comment-bien-choisir-sa-batterie-electronique

Comment bien choisir sa batterie électronique

Par Jean-Baptiste le 22 décembre 2020.



Pour les batteurs débutants, il n’y a pas meilleure alliée qu’une bonne batterie électronique. Elle est idéale pour s’entraîner chez soi et surveiller son progrès, en faisant des enregistrements de qualité. Bien choisir sa batterie électronique est donc primordial, si l’on souhaite profiter au maximum du potentiel d’un tel instrument. Retrouvez ici, les différentes étapes à suivre pour bien choisir sa batterie électronique.

Tenir compte de son budget

Le pouvoir d’achat est un facteur déterminant dans le choix de sa batterie électronique. Ce choix devient plus restreint et plus simple quand on est limité par son budget. Ce dernier permet en effet de mieux se situer quant au genre de batterie électronique à acheter. On peut décider de s’offrir une batterie toute neuve ou préférer l’option d’une batterie d’occasion. Pour vous aider dans ce choix, consulter TopTech Avis serait une excellente idée.

Si votre budget le permet, partez pour une batterie électronique neuve. Avec cette option, vous aurez l’esprit tranquille, notamment en raison de la nouveauté des équipements et de la garantie qui va avec. Par contre, pour un budget modeste, préférez une batterie d’occasion. Cette option est parfois plus judicieuse, dans la mesure où elle permet d’obtenir des produits de haute qualité à des prix réduits. Il faudra cependant vérifier le bon fonctionnement de toutes les composantes de la batterie.

Sélectionner la marque et le modèle

Un autre critère de choix important est la marque de votre batterie électronique. Dans la recherche de performances optimales, tout batteur souhaiterait disposer de la Meilleure Batterie Électronique disponible. C’est aussi le souci majeur des fabricants de ces produits. Ainsi, le marché des batteries électroniques est dominé par les marques Roland, Yamaha et Alesis. Il serait donc souhaitable que votre batterie porte le nom de l’un de ces fabricants exceptionnels.

Si la marque de fabrique est célèbre, le modèle de la batterie électronique n’en sera que plus performant. Chaque marque propose plusieurs versions de batterie électronique. Généralement, les modèles récents sont plus performants que les précédents. Pour choisir le modèle le plus convenable, il faudra trouver la gamme de batteries souhaitée et en tester les différentes fonctionnalités. Les meilleurs modèles de batteries électroniques sur le marché sont le Roland TD-1KV, le Alexis Nitro et le Yamaha DTX400K.

Batterie électronique

Vérifier la qualité des matériaux et du module

La qualité des matériaux est également un critère important à prendre en compte dans le choix de sa batterie électronique. En effet, le matériau utilisé dans la conception des pads influence énormément la qualité du son produit. Ce dernier peut être trop bruyant, ce qui serait pénible à supporter. Il est donc conseillé de choisir des pads faits en plastique souple. C’est l’idéal pour émettre des bruits plus confortables, sans pour autant avoir l’impression de taper sur du bois.

Dans le même sens, la qualité du module de la batterie électronique devra être testée avant de procéder au choix. Il faudra alors vérifier la capacité du matériel à retransmettre l’intensité des frappes. Aussi, vous devrez frapper à plusieurs endroits pour vérifier si le module arrive à noter les différences. Il est également recommandé d’opter pour une caisse claire en peau maillée (pour une batterie Roland) ou en silicone (pour une Yamaha). Par ailleurs, les pédales de grosses caisses sont toujours préférables aux pédales électroniques.






Réagissez à cet article

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font Opération



1. Posté le 23 décembre 2020 à 12h17 par lionel93


Pour l’apprentissage d’un instrument, il faut aussi penser au lieu où cela va se faire.

Si c’est dans une maison individuelle, cela ne pose pas trop de problème. L’isolation de la pièce où sera entreposer l’instrument, peut facilement subir de l’isolation phonique.

Dans une pub du moment l’on peut voir que les emballages des œufs est le matériau idéal.

Mais sans être obligé de manger des œufs sous toutes leurs formes cuisinées, il y a d’autres matériaux pour l’isolation phonique.

En immeuble, c’est un peu plus compliqué d’isoler une pièce. Il faut dans ce cas, penser à une cabine pour s’isoler complètement. Les vibrations passent autrement à travers les murs. Et là bonjour les voisins.

Pour la batterie, il y a un élément à ne pas prendre à la légère, c’est « ses » oreilles. En effet, autant avec une vraie batterie taper fort, peu s’atténuer avec des bouchons dans les oreilles,

Autant avec une batterie électronique souvent le son n’est conduit que par des fils reliés à des écouteurs. C’est un procédé pour devenir irrémédiablement sourd très rapidement.

Et l’expression taper comme un sourd …n’est pas sortie comme ça du chapeau.