Partitions gratuites

La partition « Dins lo bilo de Cou »


Téléchargez la partition de Dins lo bilo de Cou, chant traditionnel occitan avec accords de guitare.
Partition gratuite en PDF

Dins lo bilo de Cou Partition gratuite

Paroles

1. Dins lo bilo de Coü
Y o tan dé belos fillos
Chantez le rossignolet
Dins lo bilo de Coü
Y o tant de bélos fillos.

2. Lo pu belo que y o
S'opélo Morgorido.

3. Lou til del Rey lo set
Lo set é lo comino.

4. Ne trob un bigneirou
Que binabo so bigno.

5. Digas mé, bigneirou,
Bous que binas lo bigno

6. N'aurias pas bis possa
Morgorido mo raio ?

7. Nani. certo, moassu,
Laï bisto ni auzido.

8. Dounoriau centescuts
Per beyré Morgorido.

9. Cent escuts n'est pas prou
Per beyré Morgorido.

10. Né dounoriau très cent,
Très cent, o may, très milo

11. Countas, moussu, countas
Et dinlras dins lo bigno ;
12. Lo trouborez o bal,
Sous un' aubi flourido ;

13. Né fo de romelets
Dé blancos morgoridos.

14. "Lou ni del rey y bay
Et lo trob' endourmido.

15. Lo boyado très cots
Sons lo bello ré dire ;

16. Lo quatriemo cot
Soun tendre cor souspiro.

17. Dé que souspiraz bous,
Morgorido nio mio ?

18. Aï dé que souspira,
Moun père mé morido

19. Mé donne on un biellard
Que no lo barbo griso,

20. Mai, encoro mai
Touto lo net rounquillo.

21. Doyssaz oquet biellard,
Bous sérés lo mio migo ;

22. Dé tré moulis que n'aï
Bous sérés moulinièro,

23. Dé très costéls que nay
Bous sérés lo prumièro.

Commentaires

Laissez votre adresse email si vous souhaitez une réponse

Nom ou pseudo :


Adresse Email (facultatif) :


Anti-spam. Combien font operation






Traduction

Dans la ville de Cahors
Il y a tant de belles filles
La plus belle qui y est s'appelle Marguerite.
Le fils du roi la suit, la suit et la recherche.

Il trouve un vigne, ronqui travaillait sa vigne.
Dites-moi, vigneron, vous qui travaillez la vigne,
N'auriez-vous pas vu passer Marguerite ma mie?
Non, certes, monsieur, je ne l'ai ni vue, ni entendue.

Je donnerais cent écus pour voir Marguerite !
Cent écus, ce n'eàt pas assez pour voir Marguerite.
J'en donnerais trois cent, trois cent et môme trois mille !
Comptez, monsieur, comptez, et entrez dans la vigne
[...]